Trois mois d’absence pour Iman Shumpert

Après une journée des médias très optimiste, la dure réalité du business rattrape les Cavaliers. Plus particulièrement, elle frappe Iman Shumpert et son poignet droit.

La déchirure de son ligament au poignet le forcera à se faire opérer dès demain et lui fera manquer 12 à 14 semaines de compétition, soit environ trois mois. Shumpert avait déjà manqué une vingtaine de match la saison dernière avec New York et Cleveland à cause d’une blessure à l’épaule droite.

Selon David Griffin, Shumpert l’a contacté la semaine dernière pour l’informer de l’incident.

C’est arrivé lors d’un entraînement la semaine dernière. Il a eu un problème en heurtant son poignet droit contre l’arceau.

La « bonne nouvelle », c’est que cette blessure, ainsi que celle de Kyrie Irving, ouvre la voie pour qu’un arrière invité au training camp puisse se faire une place dans l’effectif. Cela concerne Quinn Cook, meneur non-drafté de Duke, et Jared Cunningham, arrière passé par les Clippers l’an dernier.

La saison dernière avec les Cavaliers, Iman Shumpert affichait des moyennes de 7.2 points, 3.8 rebonds et 1.3 interceptions en 24 minutes de moyenne par match.

Durant l’absence de Shumpert, J.R. Smith endossera le rôle de titulaire, avec Matthew Dellavedova, Joe Harris et Mo Williams en rotation.