Tristan Thompson prolonge enfin

Après de longs mois de négociations, Tristan Thompson et les Cavaliers sont enfin parvenus à un accord. Thompson s’engagera dès aujourd’hui sur cinq ans, pour un contrat valant 82 millions de dollars. L’information est venue de Chris Haynes du Plain Dealer.

Nous n’allons pas débattre sur le montant, mais simplement constater que les Cavaliers sont désormais en bien meilleur état avec Thompson dans leur rangs. En observant les postes quatre et cinq de l’équipe, nous voyons : un ailier fort qui revient tout juste d’une grosse blessure à l’épaule, un pivot revenant d’une opération au genou et qui répète depuis trois semaines qu’il se sent encore gêné et Anderson Varejao, que nous connaissons tous.

La présence de Tristan Thompson au milieu de ce beau monde est plus que rassurante. Elle transforme l’équipe et la rend de nouveau menaçante. Désormais, les Cavaliers pourront jouer « small » et retrouver leur attaque de l’an dernier. LeBron James n’aura plus à se soucier de ses passages au poste 4 en début de saison, puisque son coach dispose du personnel nécessaire pour le remplacer à ce poste.

Depuis son arrivée dans la ligue, Tristan a toujours amélioré son efficacité au tir et surtout, n’a jamais manqué un match ces trois dernières saisons. Pour un intérieur de son style, et dans une équipe qui a souffert par le passé avec les blessures, c’est un gros point positif.

Sa progression en défense, sa présence au rebond ainsi que sa capacité grandissante à défendre sur les arrières en situation de pick and roll font de lui un intérieur polyvalent et apprécié dans la ligue. A seulement 24 ans, il aura encore l’occasion de progresser et mettre à profit des compétences plutôt rares pour un intérieur.

Au cours des Playoffs, Tristan Thompson affichait des moyennes de 9.6 points et 10.8 rebonds par match. Après la blessure de Kevin Love, il a fait face aux raquettes de Chicago et Atlanta avec une très grande réussite. En 20 matchs de postseason, Thompson avait récupéré 88 rebonds offensifs, meilleur total de la ligue, loin devant Dwight Howard à 62 rebonds offensifs.

La particularité de cette situation, c’est que Tristan avait autant besoin des Cavs que les Cavs avaient besoin de lui. C’est la seule équipe de la ligue capable de mettre en avant ses talents comme ils le font. Personne ne lui demande de marquer 15 points par match, ni de développer un shoot extérieur puisque les Cavaliers disposent déjà de nombreux joueurs capables de le faire. Thompson excelle au rebond et en défense, ce qui suffit à complètement transformer son équipe.

Les Cavaliers sont une meilleure équipe avec Tristan Thompson.

Tristan Thompson est un meilleur joueur avec les Cavaliers.

Cet accord convient aux deux camps et pourrait faire la différence entre une simple finale NBA et un titre de champion NBA. (Et ce n’est pas vous qui payez son contrat, c’est pas beau ça ?)